Après un joli succès au Théâtre de Belleville et à Avignon, le fluet Brice Hillairet pose son imposant fessier (oui, oui, cette phrase n’est en rien paradoxale : attendez la suite !) au Lucernaire pour raconter l’histoire incroyable de Ma Folle otarie. Concocté par Pierre Notte, ce conte surréaliste offre une belle parabole sur l’épiphanie et la perception de soi et du monde.

La voix de Nicole Croisille nous avertit : dans la salle du Paradis, pas d’esbroufe ni d’effets spéciaux. Par le pouvoir de l’imagination, le théâtre permet l’éclosion d’expériences sensorielles rares et uniques. D’autant plus lorsqu’il s’agit d’un monologue. Avec son pantalon informe et son allure d’étudiant pseudo preppy, Brice Hillairet n’en mène d’abord pas large. L’agent de voyage qu’il incarne a un petit coup de blues : refusant de prendre sa vie en main, il accepte sa condition sans rechigner. Une existence morose où s’affirmer relève du miracle. L’impression tenace d’être transparent jusqu’au jour où une proéminence au niveau fessier le met sur le devant de la scène, bien malgré lui. Devenu comme par magie la risée générale, le jeune homme subit une série d’aventures gênantes et facheuses. Une solitude tenace lui tient alors lieu de seule compagnie ; une mystérieuse otarie viendra lui rendre goût à la vie.

Bootylicious
Brice Hillairet trempe sa chemise. Au sens propre. Évoluant dans un carré exigu tracé au sol, le comédien donne chair à cette cocasse métamorphose clairement inspirée par Kafka. L’évolution du personnage qui passe de la perplexité naïve à une sourde révolte pour aboutir à un épanouissement solaire et enfiévré mérite le détour car Pierre Notte a croqué ce rôle avec gourmandise et fantaisie ; Brice Hillairet s’y glisse avec une aisance évidente. Son ton très BCBG de Passy (qui évoque Valérie Lemercier au masculin) fait des merveilles : il sait mêler l’ordinaire à l’inquiétant avec brio. Nonobstant des longueurs (une vingtaine de minutes), cette quête identitaire, sociale et amoureuse séduit par son univers baroque et barré, délirant et en même temps d’une vérité si crue… ♥ ♥ ♥

MA FOLLE OTARIE de Pierre Notte. M.E.S de l’auteur. Le Lucernaire. 01 45 44 57 34. 1h10

Publicités