une-tract-sisters

Vous vous souvenez des neveux de Donald ? Riri, Fifi et Loulou, d’adorables triplés reconnaissables à la couleur de leurs habits : bleu, rouge, et vert. Les trois compères de la compagnie Sisters semblent inconsciemment adopter ces codes vestimentaires. Sauf qu’ils inversent à foison leurs débardeurs comme pour suggérer une fusion identitaire. Dans Clockwork, le trio de circassiens s’amuse une heure durant à jouer les polymorphes espiègles avec une complicité crevant d’évidence. L’utilisation diversifiée des agrès enchante dans ce spectacle imaginatif qui n’occulte pas une certaine part de noirceur. Au Théâtre de la Cité Internationale, venez assister à la mécanique mouvementée de trois jeunes hommes volcaniques !

Le premier s’appelle Mikkel Hobitz Filtenborg : grand Danois aux cheveux longs et blonds. Le second se prénomme Pablo Rada Moniz : petit Espagnol baraqué couvert de tatouages. Le Français Valia Beauvieux, tout en muscles et sourire au coin, complète le trio. Ils constituent la trinité européenne unie par le langage universel du cirque.  Dans la dissemblance physique du groupe réside l’un des principes conducteurs de Clockwork à savoir la reprise du fameux dicton : « les opposés s’attirent ». Il s’attirent même à tel point qu’ils n’hésitent pas à s’emboîter, créant ainsi une créature hybride fascinante et inquiétante à la fois. Le cirque, ici, ne met pas le public à l’aise : la musique effrayante combinée à des numéros éprouvants (séance de capillotractage, jongleries avec tête et corps…) nous emmène dans les souterrains du Docteur Frankenstein.

L’attrait prodigieux de cette production circassienne provient incontestablement de l’alchimie ravageuse opérant sur le plateau. D’une écoute instinctive, le trio paraît prévoir invariablement tous les mouvements de l’autre. En résultent une fluidité remarquable dans l’exécution des numéros et une complémentarité à saluer. Doubles mâts chinois, hip-hop, capoera, équerre géante, roue Cyr, funambulisme, guitare électrique et boîte à roulettes … Un large panorama s’avère ainsi brassé avec brio et non sans humour et poésie. N’hésitez pas à venir admirer trois artistes gracieux et diablement acrobatiques, avec une gamme de performances rarement observée au cirque ! ♥ ♥ ♥ ♥

© Dusko Miljanic
© Dusko Miljanic