Vous ne savez pas comment distraire vos enfants en cette période de Noël ? Rassurez-vous, un cadeau tout trouvé leur est réservé sous le chapiteau du P’tit Cirk. En partenariat avec le parcours Enfance & Jeunesse du Théâtre de la Ville, le Monfort présente Hirisinn, un spectacle circassien impressionnant et intimiste. Fortement imprégnée par les questions de transmission et de liens générationnels, cette proposition embarque toute la famille dans un voyage poétique et drôle. Les bambins n’hésitent pas à participer et leur joie contagieuse achève de prouver la magie du théâtre. Un enchantement indispensable !

Un homme chauve vêtu d’une veste à la Monsieur Loyal déboule sur la piste circulaire du Ptit’ Cirk. Spontanément surnommé Monsieur Muscle par les petits, il se lance dans une course effrénée autour du cercle. Bientôt rejoint par sa femme on imagine. Puis par deux jeunes hommes. En somme, une famille complète. D’emblée, la compagnie évoque les illustres noms du cirque comme les Gruss, les Pinder ou les Romanes où les traditions s’inculquent de manière séculaire aux jeunes pousses dans une démarche de don artistique. Les deux fondateurs de la troupe issus des Arts Sauts inoculent avec tendresse, angoisse et plaisir leurs savoirs à leurs deux « fils ». Du coup, l’alchimie entre le quatuor tourne à plein régime tant leur complicité transperce la piste.

Herisinn se compose d’une multitude de micro-numéros pour le moins scotchants. Les quatre acrobates s’amusent à jouer avec la verticalité via le trapèze et la haute voltige et l’horizontalité des anneaux chinois, propices à des sauts incroyables. Des numéros clownesques ponctuent le show, notamment par l’usage d’une bassine remplie de talc ou d’une pince à linge coincée dans une bouche… Justement, un numéro de pseudo-torture avec ces instruments domestiques recouvrant entièrement le corps d’un des circassiens semble renvoyer directement au titre d’Herisinn (« poils qui se dressent » en breton). Les petiots retiennent leur souffle, effrayés par une douleur qui paraît réelle : puis, tel Hulk, Pablo Escobar vient à bout de ces sangsues par la seule force de ses muscles. Danielle Le Pierrès, Christophe Lelarge et Damien Droin complètent la distribution avec la même énergie jubilatoire de transmettre leur passion à un public conquis.

Quand on assiste à un spectacle jeune public, l’émulsion se trouve déjà du côté de l’auditoire : les enfants s’improvisent critiques en herbe pendant l’espace même de la représentation. Aucune pudeur n’entrave leur jugement : ils vivent Herisinn avec toutes leurs tripes et quel plaisir de les voir s’enflammer, crier et applaudir ! La relève est indubitablement assurée et le cycle de transmission également. Un moment magique à aller découvrir en famille. Vous ne le regretterez pas. ♥ ♥ ♥ ♥

© Le P'tit Cirk
© Le P’tit Cirk